Au cinéma : Vice-Versa

Rédigé par Gabrielle Fonval le dans Culture

Au cinéma : Vice-Versa

Avec ses parents, la jeune Riley, 11 ans, quitte son Minnesota natal pour San Francisco. Mais ce changement brutal se passe mal pour la fillette, et, dans son cerveau, les différentes émotions qui l’agitent ne savent plus quoi faire.

Valeur artistique : Incarner les émotions de la jeune héroïne par des personnage réels (et colorés), tel était le pari fou de Pete Docter (Là-haut, Monstres & Cie), qui s’est inspiré de sa propre fille. C’est ainsi qu’il a imaginé une Joie jaune, une Peur mauve, une Colère rouge, un Dégoût vert et une Tristesse bleue, qui s’agitent dans la salle de contrôle du cerveau de Riley. Mené à un rythme étourdissant, ce film d’animation hilarant est une éblouissante succession de scènes toutes plus inventives les unes que les autres. On explore la mémoire et le subconscient de l’héroïne, en passant du premier au second, voire au troisième ou quatrième degré, sans temps morts. Bien sûr, l’histoire est un peu complexe pour les petits, mais ceux qui arriveront à (presque) la comprendre passeront un excellent moment avec cette œuvre pleine de surprises et de drôlerie.

Valeur morale : Cette histoire très originale montre bien l’importance pour un adolescent d’arriver à maîtriser ses émotions pour grandir sereinement, ainsi que le rôle essentiel des parents.

 

Animation américaine (2015) de Pete Docter (J), avec les voix de Amy Poehler/Charlotte Le Bon (Joie), Phyllis Smith/Marilou Berry (Tristesse), Mindy Kaling/ Mélanie Laurent (Dégoût), Bill Hader/Pierre Niney (Peur), Lewis Black/Gilles Lellouche (Colère), Kaitlyn Dias/Clara Poincaré (Riley) (1 h 34). Sortie le 17 juin.

Réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

Après validation par l'Homme Nouveau, le commentaire sera mis en ligne sur le Blog.
Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

1 commentaire

Par Bidoilleau Jacqueline, le

Bonjour excusez moi, mais je suis peut être parano, mais envoyez vous pas que les couleurs sont celles du drapeau gay?
Cordialement.
J BIDOILLEAU