Au théâtre : La revanche du capitaine Crochet

Rédigé par Pierre Durrande le dans Culture

Au théâtre : La revanche du capitaine Crochet
© Fabienne Rappeneau

Voilà une suite originale à l’imaginaire de Peter Pan ! Les personnages de Sir James Matthew Barrie revivent dans cette familiale comédie musicale d’Ely Grimaldi et d’Igor de Chaillé. Nous sommes au pays de l’enfance. Le crocodile Tic Tac n’a pas supporté l’indigeste Crochet qu’il a rendu au pays imaginaire. Celui-ci est bien décidé à se venger des humiliations de Peter Pan. De son côté Wendy est devenue maman et c’est au tour de sa fille Jane de rêver d’aventure. La fée Clochette est toujours au rendez-vous avec sa poussière d’étoiles. Nous sommes dans un univers proche de celui des dessins animés de Walt Disney. Il ne faut pas y chercher des lectures au second degré ou toute autre quête de symboles, mais se laisser transporter comme les enfants par l’enchaînement des répliques, des situations, des chansons, des cascades, en un mot par la magie de ce spectacle.

De beaux décors

Le décor est particulièrement soigné avec en toile de fond une carte géante de l’île sur laquelle par des ombres et lumières se crée l’illusion d’habiter la diversité des lieux et des objets représentés successivement au fil des situations vécues sur scène. Les enfants entrent dans la cabane de Peter, dans la maison de Wendy, rêvent d’être suspendus entre terre et ciel sur les grandes voiles du bateau des pirates, sont à deux doigts de l’énorme crocodile géant. Musiques et chansons emportent petits et grands dans ce rythme sans répit des comédiens qui réalisent la performance de chanter et danser simultanément. Voilà un spectacle distrayant pour les fêtes du début de l’année nouvelle qui ne devrait pas rebuter quiconque…

Théâtre des Variétés, 7, bd Montmartre, Paris IIe. Samedi et dimanche à 14 h et tous les jours à la même heure pendant les vacances scolaires (à partir de 5 ans). Jusqu’au 31 mars. Rés. : 01 42 33 09 92.

Réseaux sociaux