Pour amplifier la croisade du Rosaire

Rédigé par collectif le dans Religion

Pour amplifier la croisade du Rosaire

Le blogue de l'Homme Nouveau relaie bien volontiers l'initiative suivante :

Un groupe de prêtres et de fidèles français, qui ne sont pas affiliés à la Fraternité Saint Pie X, souhaitent s'associer et répondre positivement à l'appel lancé par Monseigneur Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité Saint-Pie X. 

 

Ces prêtres, diocésains pour l'essentiels, sont originaires de Rhône-Alpes, de l'Ouest, d'Auvergne, du Sud-Ouest. Quant aux fidèles, ils sont membres des AFC, chevaliers du Saint-Sépulcre, pèlerins de Chartres, de Compostelle, engagés dans leur paroisse, ... Certains sont malades du cancer, d'autres font face à des difficultés professionnelles...

 

Ils veulent amplifier cette heureuse initiative en lui offrant une nouvelle résonnance au sein même des paroisses, communautés religieuses, familles,... et ainsi contribuer au renouvellement intérieur de l'Eglise Catholique. Entrer dans une croisade spirituelle c'est rejoindre le Christ qui nous invite : "Qui ne prend pas sa croix et ne suit pas derrière moi n'est pas digne de moi." (Mt 10, 38).

 

Ces catholiques font leur ces paroles de Benoît XVI : "Vénérer la Croix attire aussi parfois la raillerie et même la persécution. La Croix compromet en quelque sorte la sécurité humaine, mais elle affermit, aussi et surtout, la grâce de Dieu et confirme notre salut. Ce soir, je vous confie la Croix du Christ." (Aux jeunes de France sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris en 2008)

 

Voici le lien pour s'associer de manière plus explicite à la croisade du Rosaire :

 

Une bonne nouvelle : dans le monde anglophone, une telle démarche vient d'être lancée par des catholiques qui ne fréquentent pas les prieurés de la Fraternité Saint-Pie X. Elle rejoint déjà les aspirations d'un grand nombre.

Notre-Dame de Fatima, intercédez pour l'Eglise et priez pour nous !

Réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

Après validation par l'Homme Nouveau, le commentaire sera mis en ligne sur le Blog.
Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

Aucun commentaire