Exposition : Peindre la banlieue, de Corot à Vlaminck 1850-1950

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

Exposition : Peindre la banlieue, de Corot à Vlaminck 1850-1950
Luce Maximilien : La Seine à Issy-Les-Moulineaux, 1920, Musée Français de la Carte à Jouer et Galerie d'Histoire de la Ville, Issy-les-Moulineaux.

Découvrir la nouvelle exposition de l’Atelier Grognard de Rueil Malmaison est une façon d’imaginer la beauté des alentours de Paris avant la Révolution industrielle. Partant de paysages idylliques, d’une grande harmonie poétique comme L’étang à l’arbre penché de Corot (v. 1860-1865), on longe la Seine où l’on découvre une douce et paisible Vue de Conflans-Saint-Honorine (v. 1878-1880), réalisée par Stanislas Lépine ou encore sous un ciel tourmenté La Seine à Meudon, près de Paris (1890) par Johan Barthold Jonking.

Les transports se développent. Claude Monet évoque cette modernité avec la Gare d’Argenteuil (1872) tandis que Camille Pissarro, peint encore La Diligence, route d’Ennery à l’Hermitage, Pontoise (1877). Plus loin, ce sont les usines avec leurs longues cheminées, les carrières et la construction du métro qui sont présentés. Peu à peu le ciel disparaît derrière les fumées des fabriques (Paysages d’usines [v. 1890-1900] de Théolphile-Alexandre Steinlen, l’Usine à gaz, 1937, d'André Lhote). Un monde triste et pauvre est décrit par Pierre Vauthier sur une grande toile, Saint-Denis, la Fosse aux Anglais (1889) tandis que les jardins d’ouvriers, crées par l’Abbé Lemire se répandent (Jean Lugnier). Canotage, baignade, et une jolie Partie de pêche à Triel (1931), d’Alfred Marquet concluent le parcours qui s’achève avec la banlieue des loisirs.

Atelier Grognard, 6, avenue du Château de Malmaison, Tél. 01 47 14 11 63. Jusqu’au  10 avril 2017. Ouvert tous les jours de 13 h 30 à 18 h et chaque mardi de 10h à 17h (fermeture les 24, 25, 30, 31 décembre et 1er janvier). Plein tarif : 6 €.Tarif réduit : 4 € (pour les groupes à partir de 11 personnes, les Amis du Louvre, les Amis d’Orsay et de l’Orangerie, demandeurs d’emploi). Gratuité pour les moins de 18 ans et les étudiants.

 

Réseaux sociaux