De la casuistique à la miséricorde

Rédigé par Mgr Michel Schooyans le

De la casuistique à la miséricorde

On pourrait penser que la casuistique est morte et enterrée. Les controverses du XVIIe siècle seraient définitivement dépassées. Rares sont nos contemporains qui lisent encore les Lettres Provinciales et les auteurs que Pascal (1623-1662) y épingle. Ces auteurs, ce sont les casuistes, c’est-à-dire des moralistes s’appliquant à résoudre des cas de conscience sans céder au rigorisme. En relisant les fameuses Lettres, nous avons été frappé par la similitude apparaissant entre un écrit de controverse du XVIIe siècle et les positions défendues aujourd’hui par des pasteurs et des théologiens aspirant à des changements radicaux dans la doctrine et la pastorale de l’Église.

Le récent Synode sur la Famille (octobre 2014-octobre 2015) a mis en évidence une pugnacité réformatrice que les Lettres Provinciales permettent de mieux comprendre aujourd’hui. Voilà que Pascal commence à se faire connaître sous un jour inattendu !

Ce livre veut simplement mettre le lecteur en appétit, et l’aider à découvrir un nouvel art de plaire.

 

Mgr Michel Schooyans, De la casuistique à la miséricorde, Éd. de L'Homme Nouveau, 46 p., 7,50 €.

Réseaux sociaux