Un cri pour la paix

Rédigé par Blandine Fabre le

Un cri  pour la paix

Originaire lui-même du village de Deraya en Syrie le patriarche grec-melkite catholique d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem Grégoire III Laham, même s’il a quitté son pays pour son apostolat, reste préoccupé par le sort de ses concitoyens. La guerre qui perdure a fait non seulement des victimes mais a aussi cassé un équilibre précaire qui existait entre musulmans et chrétiens. Son souhait : aider les chrétiens à rester chez eux et que cet équilibre reprenne ses droits dans une région fragile. Pour cela, la paix est nécessaire.

Dans un entretien vivant avec la journaliste Charlotte d’Ornellas, il exprime ses craintes, ses espoirs, sa vision de la géopolitique et lance un appel à tous, politiques, religieux, simples civils, à œuvrer pour la paix où qu’ils soient, car les conditions sont telles que cette guerre ne peut que s’étendre et tous sont donc concernés. Il aborde également le problème de l’immigration qui ne résout pas la guerre mais au contraire accentue le déséquilibre des populations en place.

Grégoire III Laham, Ne nous laissez pas disparaître !, Entretien avec Charlotte d’Ornellas, Artège, 132 p., 12,90 €.

Réseaux sociaux