Le Père Finn revient

Rédigé par Marie Lacroix le

Le Père Finn revient

À 10 ans, Tom, orphelin de mère, est élevé par son père et sa tante. Mais il subit aussi la mauvaise influence de son oncle paresseux. Comme tout enfant intelligent, il tire parti de cette situation en développant un solide quant à soi, un bel esprit de répartie et des facéties rarement du goût de sa famille. Jouant sur la sensibilité de sa tante célibataire, il en profite pour se laisser aller à la paresse et n’en faire qu’à sa guise. Pour cet enfant indiscipliné, s’amuser est tellement plus intéressant que travailler ! Aussi, le jour où son père excédé décide de l’envoyer en pension chez les jésuites, loin de chez lui, doit-il démarrer une nouvelle vie dans la peine. La discipline qui règne, le travail régulier à fournir, les fréquentations plus ou moins faciles vont façonner peu à peu un autre Tom.

Publié pour la première fois en 1891 par le prêtre américain Francis Finn, ce roman n’a rien perdu de sa fraîcheur et de son intérêt. Avec beaucoup de talent, l’auteur décrit des situations cocasses ou dramatiques, transcrit des dialogues très vivants et souvent drôles, et produit un livre aussi édifiant que passionnant, aussi délassant qu’enrichissant. Les personnages bien campés, les situations vraisemblables dans une Amérique de la fin du XIXe siècle, et le changement radical de Tom qui va développer ses vertus au contact d’enfants moins favorisés que lui, son grand désir de faire enfin sa Première Communion, et les sacrifices qu’il accepte dans ce but, sont vraiment à faire découvrir à nos enfants, garçons et filles, dès 12 ans.

Francis Finn, Tom Playfair, Clovis, coll. « Le Lys d’Or », 370 p., 11 €.

Réseaux sociaux