Direction Arles et Brive-la-Gaillarde
pour la Communauté Saint Martin

Rédigé par Constance Guillot le dans Religion

Direction Arles et Brive-la-Gaillarde <br>pour la Communauté Saint Martin
© Communauté Saint-Martin.

En septembre prochain, la communauté Saint-Martin s’installera dans deux diocèses : Arles et Brive-la-Gaillarde. Les évêques de différents diocèses font appel à la Communauté depuis de nombreuses années pour repeupler leurs paroisses de prêtres. Elle a déjà 22 ministères. Entretien avec Don Paul Préaux, modérateur général de la communauté.

Pourquoi avoir accepté de vous implanter en Arles et à Brive-la-Gaillarde ?

Nous avons accepté de nous implanter dans le diocèse de Tulle, à Brive-la-Gaillarde puisque nous avons compris, quand nous avons rencontré l’évêque, que depuis 20 ans, il n’y avait pas eu de prêtre ordonné et qu’il y avait un grand besoin, urgent, d’avoir des prêtres. De plus, le projet qu’il nous a confié correspondait tout à fait à ce que nous sommes et il y a donc eu une possibilité d’une nouvelle implantation. À Aix-en-Provence, Monseigneur Dufour nous a beaucoup touché puisque ça fait de nombreuses années qu’il nous appelle. Nous avons pris le temps de discerner et il nous a proposé de nombreux lieux. Monseigneur Dufour insiste énormément sur la mission : « soyez des missionnaires ». Nous savons qu’Arles est très déchristianisé, nous allons donc essayer d’apporter un nouvel élan missionnaire.

Vous êtes de plus en plus demandé dans les différents diocèses, comment expliquez-vous cet appel des évêques ?

Le premier motif est un manque général de prêtre en France, c’est un fait objectif. Le deuxième, est peut-être une douce consolation, c’est que les frères sur le terrain font bien leur travail, un fait plus subjectif. Comme les frères travaillent bien en faisant leur « boulot », ça porte du fruit, les paroisses sont heureuses et les évêques en voyant cela nous demande de nous implanter dans certaines de leurs paroisses. Nous essayions de nous inscrire dans une pastorale plus missionnaire en faisant de l’innovant tout gardant notre attachement à la Tradition.

Vous envoyez généralement trois ou quatre prêtres et diacres dans un diocèse, qui part en septembre pour Arles et Brive-la-Gaillarde ?

À Arles, diocèse d’Aix-en-Provence, il y aura trois prêtres et un diacre. Le curé sera Don Jean-Yves Urvoy et deux vicaires l’accompagneront, Don Ludovic Level et Don Braulio Acosta. Mais également un séminariste qui sera ordonné diacre dans une semaine, Antoine Barlier. Tandis qu’ à Brive-la-Gaillarde, il y aura Don Géris Sellier comme curé, Don Mathieu de Neuville et Don Nicolas Clappier l’accompagneront comme prêtres, ainsi qu’un séminariste, Théophile Legrand.

Bientôt de nouveaux diocèses à « conquérir » pour la communauté ?

Nous avons à peu près une trentaine d’évêques qui nous appellent en France et 25 à l’étranger et nous en sommes très heureux parce qu’il y a énormément de choses à faire. Pour cette année, nous nous implantons en Arles et à Brive-la-Gaillarde, nous verrons pour septembre prochain…

Les prochaines ordinations

Ce 24 juin seront célébrées en la Basilique d’Evron (Mayenne) les ordinations sacerdotales et diaconales pour la communauté Saint-Martin par son Excellence Monseigneur Thierry Scherrer, évêque de Laval. La Communauté Saint-Martin aura également la joie de recevoir à cette occasion Mgr Luigi Ventura, Nonce apostolique en France, et quelques évêques.
Seront ordonnés prêtres : don Pierre Gazeau, don Xandro Pachta-Reyhofen et don Phil Schulze Dieckhoff et seront ordonnés diacres : Paul Cossic, Antoine Barlier, Axel de Toulmon, Jérôme Bertrand, Xavier Camus, Benoît Thocquenne, Matthäus Trauttmansdorff, François-Xavier Pecceu.

 

Pour aller plus loin : Communauté Saint-Martin, 8, place de la Basilique, B.P. 110, 53600 Evron. Tél. : 02 43 26 12 00.

Réseaux sociaux