Une tournée pour sauver les chrétiens du Pakistan

Rédigé par Constance Guillot le dans Politique/Société

Une tournée pour sauver les chrétiens du Pakistan

Le Pakistan est un des pays au monde où les chrétiens sont le plus persécutés. Le Père Parvez, curé de la paroisse de Pansara au Pakistan, est actuellement en tournée en France pour sensibiliser et faire réagir le public à la situation dramatique des chrétiens dans les pays ou l’État Islamique règne… Un appel à l’aide ! 

Quelle est la situation des chrétiens au Pakistan ?

Les chrétiens au Pakistan sont une minorité pauvre et faible. Ils représentent seulement 1% de la population entière de ce pays. Majoritairement, ce sont des catholiques romains, mais il y a aussi d'autres communautés chrétiennes. Seulement environ 10 % des chrétiens sont éduqués. Les autres sont soit esclaves des propriétaires musulmans soit, pour beaucoup d’autres, travaillent dans des fours de briques, de jour comme de nuit. Dans les villes, beaucoup sont des balayeurs dans les rues ou ont d'autres emplois modestes. Ils sont très souvent victimes de violence, d'injustice, de préjugés et de discriminations. En raison de leur religion, ils sont privés de bons emplois et de postes élevés, même s'ils le méritent et sont qualifiés pour cela. La loi contre le blasphème dictée par les musulmans est souvent abusive et les chrétiens risquent leur vie chaque jour. Les avocats, les juges et autres personnes qui ont essayé d'aider les chrétiens ont été tués. Les musulmans forcent les jeunes filles chrétiennes à les épouser et elles deviennent ainsi automatiquement des musulmanes…

Et qu’en est-il dans votre paroisse ?

Comme l’ensemble des chrétiens au Pakistan, mes paroissiens sont très pauvres et très faibles. De plus, ils ne peuvent pas payer les frais scolaires de leurs enfants. Chaque jour, ils recherchent du travail pour survivre. À la fin du mois, il est vraiment difficile pour eux de joindre les deux bouts pour payer le quotidien. Ils vivent dans la crainte, l’incertitude et la frustration. Ils sont si pauvres qu’ils ne peuvent penser à migrer. Cependant, ils sont forts dans la foi et espèrent que Dieu viendra à leur aide et les sauver.

Comment pouvons-nous aujourd'hui les aider ?

Le meilleur moyen est de les libérer de la servitude et de les aider à scolariser leurs enfants. Il faut payer leurs dettes pour les libérer. Puisque la plupart d'entre eux sont sans abri, nous essayons d'acheter des terres pour créer un village chrétien avec une école, une église et un terrain de sport pour que les enfants puissent jouer et se détendre. Nous prévoyons de créer un village chrétien avec 300 familles vivant ensemble. Nous avons besoin d'aide financière.

Vous venez faire des conférences en France. Pourquoi la France ?

« SOS chrétien d’Orient » aide les chrétiens et tous les autres qui sont dans le besoin, affrontent la misère et la guerre, c’est pourquoi je suis ici. Les membres de « SOS chrétien d’Orient » m'ont vraiment impressionné par leur travail, leur engagement, leur courage et leur souci pour les personnes qui vivent dans la misère et la violence.

Que diriez-vous aux Français venus écouter vos conférences ?

Je voudrais dire aux Français : toute votre musique, votre art, votre culture et vos valeurs sont l'influence du christianisme. N’abandonnez jamais votre héritage. Regardez la violence que les autres religions enseignent à leurs jeunes. Pourquoi les jeunes en provenance de France et d'autres pays d'Europe vont-ils au Moyen-Orient pour se battre et tuer ? Pensez aux explosions de bombes et à ceux qui les déclenchent. Ne vous coupez pas de vos racines. Soyez fiers de votre foi et de vos valeurs chrétiennes !

Pour aller plus loin : Dates des conférences du Père Parvez : 
Lundi 26 juin : Marseille à 19h30 en l’église Saint-Victor, Place saint Victor, 13007 Marseille 
Mardi 27 juin : Draguignan à 20h15 en l’église de la Sainte-Famille, Bd Marcel Pagnol, 83300 Draguignan 
Jeudi 28 juin : Aix-en-Provence à 20h en l’église Saint François d'Assise, 5 boulevard des Deux Ormes, 13090 Aix-en-Provence
 

Réseaux sociaux