Les chefs-d’œuvre de la collection Bührle

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

Les chefs-d’œuvre de la collection Bührle
Vincent Van Gogh. Le semeur, soleil couchant, 1888. Fondation Collection E.G. Bührle, Zurich. © Photo SIK-ISEA, Zurich (J.-P. Kuhn).

De splendides œuvres provenant de la collection Bührle sont exposées au Musée de l’Hermitage à Lausanne. On y découvre un grand nombre de peintures impressionnistes et post-impressionnistes. Ce qui frappe au premier coup d’œil, c’est la beauté des toiles achetées par ce collectionneur.

 

En effet, le portrait de La petite Irène (1880), de Renoir, est un véritable ravissement de couleurs, de poésie et de douceur. Le visiteur découvre aussi plusieurs Monet dont l’harmonieux Champ de coquelicots de Vétheuil (vers 1879), et une magnifique huile de Vincent van Gogh, Le semeur, soleil couchant (1888). On y retrouve des influences de Millet, dont il copia des œuvres à ses débuts ainsi que celles du japonisme avec ces plans coupés qu’illustre si justement l’arbre du premier plan dont on ne voit ni les racines, ni la cime. Cette superbe composition, rarement exposée, mérite à elle seule le détour. Mais il y a aussi des œuvres de Manet, de Sisley, de Courbet, de Fantin-Latour, d’Ingres et Delacroix et un très émouvant Corot, La Liseuse (1845-1850).

Une ombre…

Une ombre cependant plane au-dessus de ces acquisitions. Emil Bührle (1890-1956), allemand naturalisé suisse, s’enrichit considérablement en fabriquant des armes, qu’il vendit d’abord à la Chine puis en France et en Grande-Bretagne mais aussi en Allemagne en 1940… Par ailleurs, il acheta des œuvres provenant de biens spoliés dont il se défendit de connaître l’origine et qu’il racheta à leurs légitimes propriétaires. Une salle est ainsi dédiée aux documents d’archives et aux recherches menées par la Fondation Bührle sur le parcours complexe de ces œuvres.

Fondation de l’Hermitage, 2, route du Signal, 1000 Lausanne 8, Suisse. Tél. :41 (0) 21 320 50 01. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, le jeudi jusqu’à 21h. Fermé le lundi. Ouvert les lundis fériés. Jusqu’au 29 octobre 2017.

 

 

Réseaux sociaux