Georges Daix est mort

Rédigé par Denis Sureau le dans Culture

Georges Daix est mort

 Conseiller de la rédaction de L'Homme Nouveau après en avoir un collaborateur puis président, Georges Daix est mort mardi 29 novembre à l'âge de 88 ans.

La messe d'obsèques aura lieu à Paris,
le samedi 3 décembre 2011 à 11 h, 
en l'église royale Notre-Dame du Val-de-Grâce.
(1, place Alphonse Laveran,  75005 Paris).

L'inhumation aura lieu à Saint-Aignan-sur-Roë (Mayenne).

Cet homme de foi et de culture venait de publier dans L'Homme Nouveau son témoignage :

"J'ai collaboré à L'Homme Nouveau tout à fait épisodiquement lorsque Luc Baresta en était le rédacteur en chef et l'abbé Richard le directeur, mais ce n'est qu'à partir de juillet 1970 que j'y ai pratiquement donné des articles dans tous les numéros. J'avais été licencié de France Catholique sous un fallacieux prétexte et Marcel Clément m'ouvrit les colonnes de L'Homme Nouveau. Évidemment, la situation était tout à fait différente. France Catholique me versait une mensualité et à L'Homme Nouveauj'étais rétribué à la pige. À cette époque, Marcel Clément me conseilla d'aller à Châteauneuf-de-Galaure voir Marthe Robin laquelle me dit que je retournerai à France Catholique et, de fait, j'y suis retourné quelques semaines plus tard mais seulement comme pigiste. Grâce à André-Marie Gérard et André Frossard, je travaillais à la publication hebdomadaire d'une bible en fascicules. Lorsqu'on en arriva à L'Apocalypse, Mgr Rodhain me confia le soin des Éditions S.O.S. Je continuais alors à donner chaque quinzaine un article à L'Homme Nouveau jusqu'à ce que Marcel Clément décide de le quitter et d'en confier la direction à une autre personne. Alors que je ne faisais même pas partie du Conseil d'administration de L'Homme Nouveau, j'en fus nommé directeur en 1998. Je confiais bientôt la direction du journal à Denis Sureau tout en continuant à donner au journal un article tous les quinze jours."

Recommander ce billet

Ajouter un commentaire

Après validation par l'Homme Nouveau, le commentaire sera mis en ligne sur le Blog.
Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

Aucun commentaire

HS numérique