William Cavanaugh à Paris

Rédigé par Denis Sureau le dans Société

  William Cavanaugh à Paris


 

L'hebdomadaire Famille chrétienne publie dans son dernier numéro (n°1781) un entretien avec William Cavanaugh. Le théologien catholique américaine y expose les grands thèmes de son essai Etre consommé, publié par les Editions de L'Homme Nouveau en 2007. Cette critique chrétienne du consumérisme a remporté un large succès. Toute la presse chrétienne, de Témoignage chrétien à Présent, avait apprécié l'originalité et la finesse de l'analyse.
Depuis, un autre livre magistral a connu une audience comparable : Le Mythe de la violence religieuse, paru en 2009.



Un troisième ouvrage est paru il y a quelques mois : Migrations du sacré. Théologies de l'Etat et de l'Eglise

. Ce livre éblouissant déploie les ressources de la théologie, de la philosophie, mais aussi de l'histoire, pour décrypter les fondements de la politique moderne, qui a opéré une véritable migration du sacré, de l'Église à l'État. Après un premier chapitre puissant qui retrace l'émergence de l'Etat-nation, l'auteur développe une autre vision de l'espace politique inspirée des deux Cités de saint Augustin. Mais sans triomphalisme : dans un autre chapitre, il s'attaque non sans audace au problème de l'Église pécheresse et visible.  En guise de postface, il répond aux objections suscitées en France par ses précédents travaux et relève leurs convergences avec l'encyclique sociale de Benoît XVI.

William Cavanaugh viendra pour la première en France pour une séance doctorale à l'Institut catholique de Paris puis une soirée à la librairie La Procure le mercredi 21 mars à 20h (27 rue de Mézières, Paris 6e, inscription gratuite préalable). Ce sera l'occasion de découvrir une figure montante de la théologie politique actuelle, dont L'Homme Nouveau

s'honore d'être l'éditeur français.

Recommander ce billet

Ajouter un commentaire

Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

Aucun commentaire