Réaction de l'Église à la tuerie de Toulouse

Rédigé par le dans Société

Réaction de l'Église à la tuerie de Toulouse

La terrible tuerie qui s'est déroulée à Toulouse ce lundi a été condamnée par les représentants de l'Église catholique en France, dont Mgr Le Gall, archevêque de Toulouse et Mgr Podvin, porte-parole des évêques de France.  Dans leurs déclarations, ils associent aux victimes du collège juif Ozar-Hatorah les parachutistes assassinés à Toulouse et Montauban. Hier soir, en la cathédrale Notre-Dame de Paris les vêpres ont été célébrées à l'intention des victimes :

De Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse

Après l'assassinat des parachutistes ces jours derniers à Toulouse et Montauban qui a profondément ému notre région, un pas de plus a été franchi dans l'horreur ce matin avec le meurtre de quatre personnes dont 3 enfants devant le collège juif Ozar-Hatorah dans le quartier de La Roseraie, à Toulouse.

Actuellement à New York pour trois jours de rencontre auprès de nos frères juifs avec une délégation d'une dizaine d'évêques conduite par le Cardinal Vingt-Trois, notre émotion est très grande. Nous exprimons aux familles touchées par cette horreur nos sentiments de profonde compassion et notre prière.

 Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse

Communiqué des évêques de France

Paris, le 19 mars 2012

Suite à la tuerie odieusement perpétrée ce Lundi contre un professeur et des enfants devant un collège juif de Toulouse, les catholiques de France expriment leur vive indignation devant cette violence aveugle qui vise des personnes sans défense.

Dans l'attente de toutes précisions concernant le déroulement de l'enquête, partageant l'émotion des familles et des communautés concernées, l'Eglise catholique organise un temps de prière à la Cathédrale Notre Dame de Paris, le lundi 19 mars 2012 à 17h45.

Seront évidemment associés à cette intention les parachutistes lâchement assassinés il y a quelques jours à Montauban et à Toulouse.

Réunis à New York pour une rencontre avec des rabbins, les Cardinaux VINGT-TROIS et BARBARIN, ainsi que Monseigneur LE GALL, Archevêque de Toulouse, font savoir leur tristesse et leur prière.

Monseigneur Bernard PODVIN

Porte-parole des évêques de France

Réaction du directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le Père Lombardi :

Contacté par l'agence Zenit, le directeur de la salle de presse du Saint-Siège a dénoncé « un acte horrible et ignominieux, qui s'ajoute à d'autre actes récents de violence absurde qui ont blessé la France ». Le P. Federico Lombardi l'a fermement condamné : « Il suscite une profonde indignation et désarroi et la plus ferme condamnation et exécration notamment pour l'âge et l'innocence des jeunes victimes et parce que cela s'est produit dans une institution juive pacifique d'éducation. » Il a assuré la communauté juive de sa « solidarité spirituelle la plus profonde ».

Recommander ce billet

Ajouter un commentaire

Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

Aucun commentaire