Ne soyez pas des évêques d’aéroport

Rédigé par La rédaction le dans Religion

Ne soyez pas des évêques d’aéroport
Comme chaque année était organisé à Rome une session de formation et d'information organisée à l'initiative  de la Congrégation pour les évêques et de la Congrégation pour les Eglises orientales à l'intention des nouveaux évêques. À cette occasion, le pape François a reçu ce jeudi matin un groupe d'évêques récemment nommés dont deux évêques syriens.

Il a encouragé les évêques à être attentifs aux nécessités humaines de leurs prêtres, surtout dans les moments délicats et importants de leur ministère et de leur vie, à passer du temps avec eux, à les recevoir quand ils le demandent : « ne laissez jamais un appel téléphonique sans réponse ».

Cette proximité constante les évêques la doivent également à leurs fidèles. « Ne vous enfermez pas. Descendez au milieu de vos fidèles, apprenez à connaître votre territoire en profondeur ». Et il est allé plus loin en les invitant avec insistance à ne pas changer fréquemment de diocèse, à ne pas rechercher des mutations ou des promotions. Pour le pape François la stabilité est essentielle pour un bon gouvernement pastoral : « Je vous demande s'il vous plaît de rester auprès de votre peuple. Restez, restez et éviter le scandale de devenir "des évêques d'aéroport !" ». Pour le Pape, les évêques doivent garder leur porte ouverte pour que les fidèles puissent percevoir la paternité de Dieu et la maternité aimante et accueillante de l'Eglise. Quant à leur psychologie, il recommande l'humilité, l'austérité, la discrétion, le témoignage personnel concret, le sens de l'humour ; il fustige au contraire l'ambition et le carriérisme : en clair, les Pasteurs ne sont pas des princes.

L'audience s'est déroulée en présence de deux cardinaux de la Curie : Marc Ouellet, président du Conseil Pontifical pour le Clergé et Leonardo Sandri, à la tête de la Congrégation pour les Églises Orientales, ainsi que de l'archevêque de Manille, le cardinal Luis Tagle.

Réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

Après validation par l'Homme Nouveau, le commentaire sera mis en ligne sur le Blog.
Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

Aucun commentaire