Faut-il payer l'impôt ?

Rédigé par Michel Boyancé le dans Politique/Société

Faut-il payer l'impôt ?
Michel Boyancé, doyen de la Faculté libre de philosophie comparée

Révolte des bonnets rouges et ras-le-bol fiscal. Aujourd'hui, l'impôt est remis en cause alors même que le retour de l'État providence avait été envisagé pour sauver la France des menaces de la crise. Le devoir civique aurait-il des bornes quand l’État semble prendre tous les droits et impose et taxe sans merci ? Nous avons demandé à Michel Boyancé, doyen de la Faculté libre de philosophie comparée (IPC-Paris) d'apporter l'éclairage de la philosophie classique.

 

Il semble que les chrétiens doivent répondre par l’affirmative à la question de savoir si payer ses impôts est un devoir civique. Cela est posé explicitement par saint Paul (Rm, 13,7) :

« Rendez à chacun ce qui lui est dû : à qui l’impôt, l’impôt ; à qui les taxes, les taxes (…) ».

Cependant, une certaine conception contemporaine de l’État risque d’absolutiser cet acte de citoyenneté. Dans la mesure où l’on pense que l’État fait la société, que l’individu devient citoyen par la volonté générale, l’obéissance à la loi que l’on s’est prescrite étant liberté, comme le proclame Rousseau, le fait de payer ses impôts devient une nécessité absolue. Un devoir au sens d’un impératif catégorique qui s’impose de manière systématique pour accomplir la réalité de l&r... Ce billet a été publié dans L'Homme Nouveau, je commande le numéro

La lecture intégrale de cet article est réservée à nos abonnés, pour la lire vous devez maintenant vous connecter.

Réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

Après validation par l'Homme Nouveau, le commentaire sera mis en ligne sur le Blog.
Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

Aucun commentaire