Rodin à Meudon

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

Rodin à Meudon
Rodin travaillant sous le péristyle du Pavillon de l’Alma à Meudon, Jean Limet, vers 1912. © Musée Rodin

Beaucoup moins célèbre que l’hôtel Biron de Paris, la Villa des Brillants, dernière demeure d’Auguste Rodin, mérite pourtant le détour. Située sur les hauteurs de la ville, cette maison assez modeste a un très joli point de vue sur la Seine et, à l’époque où vivait le sculpteur, était encore à la campagne. Il s’y installe donc en 1893, à la recherche du calme. 

Ce sont des bronzes monumentaux du Maître qui accueillent le visiteur, parmi lesquels on peut revoir le monument à Victor Hugo. On découvre ensuite sa demeure : une salle à manger où la table est mise, un petit salon avec un portrait en bronze du sévère visage de Rose Beuret, sa compagne de toujours qu’il épousa sur le tard, et sa chambre à l’étage. Dans celle-ci, un saisissant grand Christ en croix médiéval impressionne. Plus loin, c’est son atelier avec ses grandes baies vitrées qui ouvre ses portes sur de nombreux plâtres. Dans le parc, la galerie des plâtres permet de comprendre les étapes successives de la production d’une sculpture en détaillant avec précision les différentes techniques. Elle présente aussi les différents matériaux utilisés en sculpture et leurs outils, mais, surtout, elle montre la genèse des œuvres du maître. 

La tombe de Rodin, mort le 17 novembre 1917 en ce lieu, domine la vallée.

Depuis les journées du patrimoine 2018, un nouvel espace permanent est ouvert : l’atelier des antiques. Y sont présentés ses collections de sculptures égyptiennes, gréco-romaines et médiévales. À découvrir !

Musée Rodin Meudon, 19, avenue Auguste Rodin, 92190 Meudon. Tél. : 01 41 14 35 00. Ouvert de 13h à 18h, vendredi, samedi et dimanche.

 

 

Réseaux sociaux