Bouddha, la légende dorée

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

Bouddha, la légende dorée
Moines. Pakistan, région de Peshawar Art du Gandhara, Ier-IIIe siècle. Acquisition auprès de la galerie Alexis Renard (2015), MA 12692 © RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris)/Mathieu Rabeau.

C’est autour de magnifiques pièces des collections du musée Guimet que s’organise sa nouvelle exposition sur le thème de la vie du Bouddha. Rassembler les œuvres originaires des différents pays qui ont adopté le bouddhisme, et les placer suivant les étapes chronologiques de la vie de ce personnage, donne un remarquable parcours. Cela permet de redécouvrir de splendides œuvres sous un jour nouveau. 

Dans l’ombre, car très fragiles, de belles peintures sur soie évoquent les étapes de sa vie – de sa naissance à sa mort –, ses rencontres, ses tentations, ses méditations… De superbes sculptures en terre séchée, provenant de Chine et datant du VIe siècle illustrent aussi ces étapes. Des bas-reliefs en calcaire provenant d’Inde du Sud et datant du IIe siècle, montrent une grande maîtrise du travail de la pierre (personnages enchevêtrés, splendide cheval). Plus loin, d’autres œuvres, en schiste, représentent des moines dont le rendu habile des plis des vêtements souligne leur position, assis en tailleur. La dernière salle offre au regard un grand nombre de statues en pierre ou en bronze du Bouddha, souvent très statiques, parfois mutilées mais toutes splendides. 

Sur les 158 œuvres montrées, seules deux pièces n’appartiennent pas aux collections de cette institution. 

Un véritable voyage artistique en Asie sans quitter Paris ! 

Jusqu’au 4 novembre 2019. Musée national des arts asiatiques – Guimet, 6, place d'Iéna, 75116 Paris. Tél. : 01 56 52 54 33. Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h.

 

 

Réseaux sociaux