Océan, une plongée insolite

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

Océan, une plongée insolite
Exposition « Océan, une plongée insolite ». © MNHN - JC Domenech.

Au Muséum d’Histoire naturelle de Paris une exposition révèle les splendeurs des profondeurs maritimes. Depuis toujours, l’homme est fasciné par la mer et ses mystères. Aujourd’hui, même si l’Océan recouvre une bonne partie de la planète, il est encore peu exploré, indique-t-on au visiteur. Dans un premier temps, on découvre les rêves de nos ancêtres désirant conquérir les fonds marins. Des dessins et des photos illustrent ces démarches. Les moyens sont rudimentaires ; un Plongeur, dessin du XVe siècle, porte un étrange masque pour aller sous l’eau. Sur une belle enluminure, c’est Alexandre le Grand qui est plongé dans l’eau et qui serait descendu à 10 m de fond selon la légende. Puis des recherches ingénieuses de Léonard de Vinci dessinant un tuba sont montrées… Plus réaliste, en 2010, le Nautile (un sous-marin) peut descendre jusqu’à 6000 m de fond. Des photos de petits animaux aux formes étranges et aux extraordinaires couleurs sont données à voir ainsi que des films et, bien sûr, un grand nombre de poissons naturalisés… On apprend aussi que dans l’obscurité des grands fonds, une certaine vie lente mais dense règne. Un chapitre évoque les mythes autour de créatures gigantesques qui impressionnaient les anciens avec, par exemple, la fameuse pieuvre géante dont Victor Hugo et Jules Verne se sont inspirés. 

L’Océan est « plein de promesses » nous disent les scientifiques mais la surexploitation du milieu marin fait peser une grave menace sur les organismes qui y vivent… et d’ajouter qu’ils ont « identifié des molécules aux propriétés prometteuses pour l’humanité » et qu’il reste encore beaucoup à découvrir. Un parcours passionnant !

Jusqu’au 8 octobre 2020. Muséum d’histoire naturelle, 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris. Tél. : 01 40 79 56 01/54 79 (10 h - 18 h). Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10 h à 18 h. Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

 

Réseaux sociaux