Degas à l’Opéra

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

Degas à l’Opéra
Photo : Edgar Degas (1834-1917) La répétition au foyer de la danse (v. 1870-72). Washington DC, The Phillips Collection©The Phillips Collection. Service de presse. Musée d’Orsay.

L’Opéra, magnifique osmose de musique et de danse, enchante Edgar Degas (1834-1917) dès sa jeunesse. C’est une source inépuisable d’inspiration artistique. Il peint ou esquisse des musiciens dont la magnifique étude du Violoniste assis (v. 1878-1879), concentré sur son art, où l’on croit entendre le son de l’archet, mais aussi d’intéressants groupes avec L’Orchestre de l’Opéra (1870) ou encore Musiciens à L'Orchestre (v. 1870). Sa fascination pour le corps humain en mouvement, dans sa vérité, c’est-à-dire sans idéalisation, est illustrée par ses superbes représentations de danseuses. Les visages ne sont pas toujours flattés, ils se veulent fidèles aux reflets que les éclairages de la scène leur apportent. Degas prend des notes, dessine des croquis sur place mais c’est dans son atelier qu’il réalise la composition finale, fruit de ses observations et de son imagination.

On sait qu’il fréquenta à Paris deux salles d’Opéra, d’abord celle de la rue Pelletier (qui l’enthousiasmait), détruite par un incendie en 1873, puis le Palais Garnier (qu’il n’aimait pas beaucoup), inauguré en 1875. Des maquettes de ce lieu et de certains de ses décors sont exposées dans le parcours.

Un ensemble qui réunit environ 200 œuvres, dessins au fusain, éventails peints à l’aquarelle, pastels aux couleurs splendides, peintures à l’huile et quelques sculptures en cire, est donné à contempler…

À ne pas manquer !

Jusqu’au 19 Janvier 2020. Musée d’Orsay, 1, rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris. Ouvert de 9 h 30 à 18 h le mardi, le mercredi, le vendredi, le samedi et le dimanche et de 9 h 30 à 21 h 45 le jeudi. Fermé les lundis et le 25 décembre.

 

 

 

Réseaux sociaux