L'exposition | L’Âge d’or de la peinture danoise

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

L'exposition | L’Âge d’or de la peinture danoise
Christen Købke, Château de Frederiksborg vu de Jaegerbakken. Le soir (1835). Copenhague, Hirschsprung Museum.

C’est une exposition inédite qui vient d’ouvrir au Petit Palais, présentant plus de 200 œuvres d’artistes danois, réalisées entre 1801 et 1864. À l’entrée, un panneau rappelle la situation historique du Danemark en cette première moitié du XIXe siècle. En 1801, les Anglais détruisent la flotte danoise, la ville de Copenhague est bombardée, puis il y a de grandes tensions avec la Suède et la Norvège et en 1864 le pays perd 40 % de son territoire annexé par l’Autriche et la Prusse. Étonnamment, sa production picturale montre peu ces périodes de crise, excepté le tragique tableau de Christian Lorentzen (1749-1828), La Nuit la plus effroyable, qui illustre le bombardement anglais de Copenhague dans la nuit du 4 au 5 septembre 1807. Il ouvre le parcours. Le ciel est en feu, des gens courent, d’autres paraissent saisis de stupeur. Les Anglais voulaient obliger les Danois à prendre parti dans les guerres napoléoniennes…

Dans la salle suivante, le chef de l’école de Copenhague, le peintre Christoffer Wilhelm Eckersberg (1783-1853) qui étudia en France auprès Jacques-Louis David (son travail en reste marqué), est à l’honneur. Il fit aussi un séjour à Rome dont il rapporta de nombreuses études. Puis des vues d’atelier, des portraits d’artistes, de familles bourgeoises ou de leurs enfants sont montrés. Les réalisations sont d’une très grande précision, un peu froide. Sont aussi donnés à voir des études peintes sur le motif des plantes, des fleurs et le poétique Champ d’avoine à Vejby (1843, huile sur toile de Peter Christian Skovgaard [1817-1875]). Après un intérêt pour les pays du sud de l’Europe, les artistes danois reviennent aux sources et peignent avec brio les paysages campagnards ou maritimes de leur région.

Jusqu’au 3 janvier 2021. Petit Palais, Avenue Winston-Churchill, 75008 Paris. Tél. : 01 53 43 40 00. Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Nocturne le vendredi jusqu’à 21h

En application des directives gouvernementales, le Petit Palais restera fermé jusqu’à nouvel ordre.

Pour visiter les expositions temporaires, réserver votre billet horodaté, sur www.billetterie-parismusees.paris.fr afin de garantir un contrôle optimal des jauges pour assurer votre venue en toute sécurité. Pour les tarifs réduits et gratuités, vous devez acheter votre billet sur place.

Réseaux sociaux