Au quotidien n° 117 : les couleurs de Notre-Dame

Rédigé par la rédaction le dans Politique/Société

Au quotidien n° 117 : les couleurs de Notre-Dame

 La Croix (21 décembre 2020) évoque avec une historienne de l’art la possibilité de présence de polychromies intérieures à Notre-Dame de Paris. Vers de nouvelles découvertes ?

Des traces de polychromie anciennes viennent d’être découvertes à Notre-Dame de Paris, au cours du chantier de restauration. Anne Vuillemard-Jenn, historienne de l’art, revient sur les questions posées par la décoration intérieure de la cathédrale (…) On sait qu’au Moyen Âge, la façade de Notre-Dame comportait des couleurs, mais il n’y a pas eu d’étude approfondie sur la polychromie intérieure de la cathédrale. Pourtant, il est peu probable que l’intérieur n’ait pas été polychromé, comme c’était le cas des autres cathédrales. On sait que celle de Chartres était entièrement peinte. (…) Il est très difficile, en temps normal, de travailler sur les polychromies à l’intérieur des grands édifices. Ils sont généralement sombres et la présence des vitraux modifie les couleurs. Or, sans avoir une bonne lumière et sans être le nez sur la surface grâce à un échafaudage, vous avez toutes les chances de dire des bêtises… La polychromie médiévale est difficile à étudier à distance, offrant souvent une tonalité proche de celle du matériau véritable. La plupart du temps, c’est donc lors de chantier de restauration que l’on découvre les polychromies. On peut espérer que ce sera le cas à Notre-Dame, puisque de nombreux vitraux ont été démontés et que l’intérieur va être échafaudé pour la restauration.

 

Réseaux sociaux