L'exposition | Chagall, le passeur de lumière

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

L'exposition | Chagall, le passeur de lumière
Marc Chagall, Baptistère de l’église Notre-Dame-de-Toute-Grâce : vitrail de L’Ange au chandelier. © Adagp, Paris 2020. Photo © Didier Boy de la Tour, commande du Centre Pompidou-Metz et du Musée national Marc Chagall

La cathédrale de Metz fête les 800 ans de sa fondation. C’est à cette occasion que le Centre Pompidou de Metz a réalisé une exposition autour des vitraux de Marc Chagall.

En effet, ce fut dans ce lieu, classé monument historique, que furent réalisés les premiers vitraux de peintres entre 1957 et 1970, sous l’impulsion de Robert Renard, architecte en chef qui affronta ses supérieurs « contre vents et marées » pour renouveler l’art du vitrail. Trois peintres y ont introduit leurs verrières en étroite collaboration avec les ateliers Simon-Marq de Reims, Jacques Villon en 1957, Roger Bissière en 1960 et Marc Chagall entre 1963 et 1970.

Dans ce parcours, c’est l’intégralité des commandes de vitraux qui est évoquée de façon chronologique. Ses dessins préparatoires ou « cartons » sont exposés ainsi que les différentes étapes pour la réalisation d’un vitrail en collaboration avec le maître-verrier. Les agrandissements au fusain du projet original donnent la dimension de la fenêtre à réaliser et permettent la mise en place des dessins des plombs. Ceux-ci définissent la forme que prendront les verres coupés. Sont également montrées des peintures, des sculptures et des céramiques qui rappellent la diversité des recherches techniques de l’artiste.

Très inspiré par la Bible, Marc Chagall y voit la « plus grande source de poésie de tous les temps ». Elle est présente dans son œuvre picturale et bien sûr, dans ses vitraux très liés à sa peinture. Ainsi son tout premier vitrail réalisé à la demande du Père Couturier pour le baptistère de l’église Notre-Dame-de-toute-Grâce avec le maître-verrier Paul Bony, représente un ange portant un chandelier à sept branches, qui regarde vers la terre…

 

Jusqu’au 26 avril 2021. Centre Pompidou-Metz, 1 Parvis des Droits de l'Homme, 57020 Metz. Rens. 03 87 15 39 39

Ouvert du mercredi au lundi de 10h à 18h. Fermé le mardi.
Actuellement fermé pour raisons sanitaires, il est possible de voir une partie de l’exposition à partir de ce lien https://youtu.be/f6Pf6_-iOt4.
Et en attendant la réouverture des musées, on peut se rendre dans les églises ou cathédrales où des vitraux du maître sont donnés à voir (Metz, Reims, Plateau d’Assy...).

L’exposition sera ensuite présentée au Musée Marc Chagall de Nice jusqu’au 20 septembre 2021.

 

Réseaux sociaux