Au quotidien n°152 : pari réussi pour la Nasa

Rédigé par la rédaction le dans Politique/Société

Au quotidien n°152 : pari réussi pour la Nasa

La Nasa a donc réussi à poser son véhicule Rosa jeudi 18 février. Une mission dans laquelle la France est techniquement impliquée comme le rappelle le Figaro (18 février) sur son site Internet.

 

La Nasa a brillamment réussi jeudi 18 février à poser sur Mars son rover Perseverance, le cinquième véhicule seulement à avoir réussi le voyage sans encombre, mais le premier à afficher comme objectif de trouver, dans les années à venir, une preuve de vie ancienne sur la planète rouge. «Atterrissage confirmé!», s'est exclamée à l'heure prévue, 21 heures 55 (heure de Paris), Swati Mohan, en charge du contrôle des opérations au Jet Propulsion Laboratory, à Pasadena en Californie.(…)

La mission de la Nasa, dont le coût dépasse les 2,5 milliards de dollars, a pour objectif de répondre à une lancinante question: y a-t-il eu un jour de la vie sur cette planète?

Le rover américain Perseverance, fruit d'une coopération internationale, est le véhicule le plus gros et le plus complexe jamais envoyé sur Mars. Il a posé vers 22 heures (heure de Paris) ses roues sur le sol de la planète rouge, au terme de «sept minutes de terreur». Lors de cette folle opération de décélération, le robot est passé en quelques instants d'une vitesse de 20.000 km/heure à zéro. Le cratère de Jezero, dont les scientifiques pensent qu'il contenait il y a 3,5 milliards d'années un lac, était le site d'atterrissage le plus périlleux jamais tenté par la Nasa. Perseverance sera chargé d'y collecter des preuves de vie ancienne sur Mars.

«C'est un magnifique travail d'équipe. Il y a de quoi être fiers. C'est très émouvant de le vivre avec vous, ça nous rend admiratif», a lancé Emmanuel Macron aux équipes du Cnes réunies à son siège parisien, soulagées de voir leurs travaux scientifiques aboutis. Le robot Perserverance emporte avec lui SuperCam, un instrument franco-américain développé notamment par le CNRS et le CNES, au cœur de la mission.

 

 

Réseaux sociaux