Au quotidien n°298 : Le Puy-du-Fou prend le train

Rédigé par la rédaction le dans Politique/Société

Au quotidien n°298 : Le Puy-du-Fou prend le train

Le président de la société duy Puy-du-Fou, Nicolas de Villiers, a annoncé le lancement d’une attraction ferrovière dont le lancement est prévu en 2023. Toute la presse, dont le quotidien Le Monde (24 novembre 2021) en a parlé.

La société du Puy du Fou se lance donc dans le train en créant le Grand Tour, une croisière ferroviaire de six jours et cinq nuits conçue comme un spectacle roulant, d’étape en étape, à la rencontre « des lieux les plus emblématiques de France », indique le communiqué de présentation. Les premiers voyages commerciaux devraient commencer au début de l’été 2023 et ils s’étaleront la première année sur vingt-trois

semaines, de juin à octobre.

Ce tour de France de 4 000 kilomètres démarrera chaque lundi gare de l’Est, à Paris, passera par la tombe de Dom Perignon, inventeur du champagne, à Epernay (Marne), la cathédrale de Reims (Marne), les hospices de Beaune (Côte-d’Or), le lac d’Annecy, le palais des Papes d’Avignon, le pays de Paul Cézanne à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le bassin d’Arcachon (Gironde), les grands crus du Médoc, le château de Chenonceau (Indre-et-Loire)… La dernière étape, en forme d’apothéose avant le retour à Paris, se déroulera bien sûr au Puy du Fou. Les voyageurs y assisteront au spectacle nocturne avant de passer leur dernière nuit dans le train.

(…)

Il pourra transporter 30 passagers tout au plus dans 15 cabines de trois tailles différentes (10, 20 et 30 m ), ainsi que 15 membres d’équipage. La locomotive, elle, sera louée. Nous ne lançons pas seulement une croisière ferroviaire, insiste M. de Villiers. Ce que nous avons créé n’a pas d’équivalent dans le monde. C’est le théâtre le plus extravagant et le plus insolite jamais inventé. Et ce théâtre c’est un train. »

Dans un décor Belle époque soigné et remis aux standards de confort contemporains (les cabines ont des vrais lits et une salle de bain), les passagers-spectateurs seront intégrés à une mise en scène mêlant des comédiens en costume, des sorties scénarisées, des prestations surprises ou des activités spécifiques (peindre à la façon de Cézanne en Provence par exemple).

 

Réseaux sociaux