Peindre hors du monde– Moines et lettrés des dynasties Ming et Qing

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

Peindre hors du monde– Moines et lettrés des dynasties Ming et Qing
Tang Yin (1470-1523). L'Ermitage aux fleurs de pêchers.(détail) non daté©Musée d'art de Hong Kong.

La nature, la beauté des montagnes, des arbres et des lacs, le calme qui s’en dégage, accueillent le visiteur dans la nouvelle exposition du Musée Cernuschi. Plus d’une cinquantaine de chefs-d’œuvre de la peinture chinoise ancienne sont présentés pour la première fois en Europe dans une certaine obscurité pour préserver ce magnifique et délicat patrimoine.

Ces peintures et calligraphies ont d’abord été rassemblées par Ho lu-Kwong (1907-2006), collectionneur passionné, puis offertes au musée d’art de Hong Kong en 2018. Elles ont été créées entre le XVe et le XVIIIe siècle pendant les dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911).

Les sages et les poètes sont partis dans des lieux reculés pour méditer et fuir un monde parfois perverti. Shen Zhou (1427-1509), un lettré, représente Le jeune Qian lisant (1483) dans un cabinet d’étude au milieu d’un grand paysage. Sur un bon nombre de ces encres, l’homme, apparaît minuscule dans l’immensité des montagnes et des collines, souvent couvertes d’arbres réalisés au moyen d’habiles et rapides petits coups de pinceaux. Parfois, il contemple de paisibles étendues d’eau comme sur le splendide Ermitage aux fleurs de pêchers de Tang Yin (1470-1524)…

Un voyage poétique. Superbe !

 

Jusqu’au 6 Mars 2022. Musée Cernuschi, 7, avenue Vélasquez, 75008 Paris. Tél. : 01 53 96 21 50.

Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h sans interruption.

Réseaux sociaux