L'exposition l James McNeill Whistler (1834-1903), Chefs-d’œuvre de la Frick Collection, New York

Rédigé par Céline Vicq le dans Culture

L'exposition l James McNeill Whistler (1834-1903), Chefs-d’œuvre de la Frick Collection, New York
James Abbott McNeill Whistler, Symphonie en gris et vert : l'Océan, 1866, New York, The Frick Collection, © The Frick Collection; photo: Joseph Coscia Jr.

À Paris, au musée d’Orsay, 22 œuvres du peintre Whistler sont données à découvrir. Ces quatre peintures, trois pastels et 12 eaux-fortes provenant de la Frick Collection ainsi que trois tableaux des collections du musée d’Orsay sont rassemblés dans une salle évoquant le lieu dont elles proviennent. C’est-à-dire le musée américain qui les présente habituellement. Étant en pleine restauration, cela a donné l’occasion d’un prêt jusqu’en France. On y découvre quatre grands portraits de tradition classique influencés par l’art de Vélasquez et de jolis paysages maritimes. Le plus poétique de ces tableaux est certainement la Symphonie en bleu et vert où la mer calme et froide invite à la méditation. On croit entendre le bruissement d’un vent léger sur les fins branchages du premier plan. Souvent l’artiste place des éléments végétaux sur ses réalisations.

Ce peintre américain né dans le Massachussetts, que ses parents destinaient à une carrière militaire, vint en France en 1855, se mêlant rapidement aux artistes parisiens. Il étudia dans l’atelier de Gleyre, à l’école des Beaux-Arts et fréquenta le Louvre. Il se lia à Courbet, Fantin-Latour, Manet… Puis il séjourna à Londres mais revint régulièrement en France pendant l’été sur les côtes de La Manche.

Un univers dépouillé et très statique !

Céline Vicq

Jusqu’au 08 mai 2022 Musée d’Orsay, 1 Rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris.

Tél. : 01 40 49 48 14 – ou Billeterie.

Réseaux sociaux