Le petit Tarcisius, missel des enfants

Rédigé par Marie Lacroix le

Le petit Tarcisius, missel des enfants

Un missel de plus pour enfant ? Oui, mais celui-ci a la particularité, outre de présenter la messe dans la forme extraordinaire, d’être différent en voulant nourrir l’imagination des jeunes enfants. La plupart des missels expliquent la messe, et les textes sont illustrés. Ce missel part au contraire des dessins pour apporter des commentaires. D’où l’importance de ces dessins particulièrement réussis. Car la beauté simple des traits, le choix des couleurs et des motifs décoratifs, les expressions des personnages représentés, tout concourt à élever l’âme vers le Beau, le Bien et le Vrai. Et à exprimer des mystères rendus accessibles aux tout-petits, comme le faisaient nos ancêtres dans les cathédrales de pierre et de verre. Chaque dessin est l’occasion de relier un moment de la messe à une vérité de foi, un passage de la vie de Notre Seigneur, ou de l’Ancien Testament.

Les textes courts s’adressent directement à l’enfant à la deuxième personne, comme un adulte bienveillant pourrait le faire. Et expliquent de manière très naturelle des vérités profondes. Le mystère de la messe, bien sûr, mais aussi la communion des saints, qui relie tous les chrétiens, au Ciel, au Purgatoire et sur la terre, avec la présence des anges rendus visibles par Joëlle d’Abbadie. Ils invitent souvent l’enfant à prier, proposant des petites phrases faciles à dire et à mémoriser qui éveilleront peu à peu sa vie intérieure et son désir de recevoir Jésus. Car ce missel est d’abord destiné à de jeunes enfants entre 4 et 7 ans environ. Une excellente idée cadeau. Marie Lacroix

Le petit Tarcisius, missel des enfants, textes de Fontgombault, dessins de Joëlle d’Abbadie, Éd. Petrus a Stella, 80 pages, 10 €.

Réseaux sociaux