Entretien avec les éditions Médiaspaul

Rédigé par la rédaction le dans Culture

Entretien avec les éditions Médiaspaul

Les Éditions Médiaspaul, fondées par un religieux italien, sont riches de nombreuses parutions. Parmi elles, la collection « Classiques de la spiritualité chrétienne » se distingue par son accès facile des plus beaux textes de la chrétienté. Présentation par le Père Gilles Collicelli, le directeur des éditions en France. 

Votre collection « Classiques de la spiritualité chrétienne » en est à plus de dix volumes. Pourquoi avoir lancé cette collection de poche ?

Notre but est d’offrir au lecteur les classiques de la spiritualité chrétienne sous un format qui se glisse facilement dans une poche ou une sacoche, avec une reliure vinyle solide, un caractère lisible, un prix raisonnable. Solidité et praticité pour un compagnon fidèle dans le pèlerinage de la vie chrétienne.

Qu’est-ce qui guide votre choix des auteurs ?

Pour utiliser une expression courante, nous proposons les « inoxydables » de la tradition chrétienne qui résistent au temps et sont lus constamment, offrant à la fois des textes de spiritualité christique et mariale. On notera par ailleurs, et à juste titre, que les grands auteurs spirituels français occupent une place de choix dans la collection.

Comment définit-on un « classique » ?

Sans prétendre à une définition rigoureuse, « classique », dans ce cas, est l’auteur ou le texte qui jouit d’une pérennité reconnue. Un exemple pour tous : la « longévité » de L’Imitation de Jésus-Christ. On trouve ainsi dans la collection les grands noms de la spiritualité chrétienne : saint Augustin, saint Benoît, saint Bernard, saint François de Sales, saint Louis-Marie Grignion de Monfort, sainte Thérèse d’Avila, Blaise Pascal… mais aussi les Psaumes, le Père Jean-Baptiste Saint-Jure (Confiance en la divine Providence) et un contemporain devenu un classique, le Père Gaston Courtois (Quand le Seigneur parle au cœur). 

À qui s’adresse cette collection ?

Il s’agit d’une collection tout public chrétien, pas de segment particulier. D’autre part, un texte comme Les Confessions de saint Augustin est aussi un document humain et littéraire qui peut se proposer au-delà d’une sensibilité ou d’une appartenance religieuses. Comme d’ailleurs les ouvrages des auteurs spirituels français ont contribué à la formation et à l’évolution de la langue française ou la Règle de saint Benoît qui, par sa sagesse, inspire aussi les personnes engagées dans l’organisation des groupes humains.

Avez-vous d’autres collections semblables ?

Toujours en format poche mais avec reliure brochée et prix très populaire, nous avons au catalogue la collection « Une pensée par jour », dont l’objectif est d’offrir au lecteur pressé une pensée quotidienne d’un auteur spirituel qui peut devenir le refrain, la prière du cœur qui orientera sa journée. Le choix est vaste (environ quarante titres à ce jour) et comprend aussi des témoins spirituels contemporains comme l’Abbé Pierre, Sœur Emmanuelle, Sœur Faustine, Mère Teresa, saint Jean-Paul II, Joseph Wresinski, Marcel Van, sainte Bernadette…

Pouvez-vous rappeler l’origine des éditions Médiaspaul ?

À l’origine des éditions Médiaspaul il y a une congrégation religieuse, la Société Saint-Paul, fondée en 1914 au Piémont en Italie, par le bienheureux père Jacques Alberione qui constatait le progressif éloignement des masses de la pratique religieuse. La paroisse ne suffisait plus, il fallait aller chercher les gens ailleurs et avec d’autres moyens, notamment en utilisant les nouveaux médias (c’était alors la presse et la radio). En ce sens, il a été un précurseur et le concile Vatican II est venu confirmer son intuition dans le décret Inter Mirifica sur les moyens de communication sociale. Parole de Dieu et famille (d’où l’hebdomadaire italien à grand tirage Famiglia Cristiana) étaient ses grandes priorités. Il encrait ce projet apostolique dans une spiritualité christocentrique, Jésus Maître, Voie, Vérité et Vie. Son moteur était : faire à tous la charité de la Vérité, et son inspirateur le grand apôtre saint Paul.

La Société Saint-Paul est établie en France depuis le milieu des années trente. Son apostolat s’exerce tout spécialement par l’œuvre de la maison d’édition et la Librairie Saint-Paul, située au 28, rue de Châteaudun à Paris IXe. Deux congrégations féminines fondées par le Père Alberione sont aussi présentes en France : les Sœurs Disciples du Divin Maître avec « Au service de la liturgie », situé 8, rue Madame à Paris VIe, et les Filles de Saint-Paul avec leurs librairies de Lyon et Marseille.

Pour aller plus loin : le site des éditions Médiaspaul.

Réseaux sociaux