Au théâtre : Ana ou la jeune fille intelligente

Rédigé par Pierre Durrande le dans Culture

Au théâtre : Ana ou la jeune fille intelligente

Cette pièce illustre le chemin de liberté d’une jeune femme, Ana, qui, bien que parlant le français, ne sait ni lire ni écrire. Elle habite la banlieue, mais n’a jamais été à Paris. Elle découvre dans le cadre d’un atelier d’écriture d’un cours d’alphabétisation le pouvoir des mots. Mariée à 15 ans sans son consentement avec un homme plus vieux, Ana a dû quitter son village, coupée de toute vie propre. Le fil d’Ariane des mots, qu’elle tire un à un, ouvre en elle la possibilité de relier le monde intime de ses émotions, de sa mémoire et les significations nouvelles que son intelligence lui manifeste qui la questionnent et qui vont peu à peu l’orienter comme un jeu de piste sur le chemin de sa liberté. Ana, pas à pas, ne sera plus dépendante des voix extérieures qui la hantent, parce qu’elle se forge à partir de la richesse du sens des mots qu’elle goûte sa propre voix intérieure. Elle va comprendre l’histoire de la jeune fille intelligente que son grand-père lui racontait enfant et retrouver l’identité qu’elle avait perdue. Chacun des mots épluchés à partir des lettres du mot mariage ouvre une scène différente où le réel traverse la fiction. Le jeu est extrêmement bien conçu, associant une marionnette représentant Ana quand elle est petite, la comédienne qui joue Ana adulte et la marionnettiste incarnant aussi la figure de la mère d’Ana. Le décor très ajusté au rythme de la pièce enveloppe le mouvement de la pensée et des sentiments d’Ana et contribue fortement à la perception de ce qui se joue réellement au-delà du fictif dans la réalité des situations décrites. Une pièce forte et pleine d’intelligence !

Théâtre Artistic Athévains, 45 bis rue Richard Lenoir, Paris XIe, jusqu’au 17 avril. Mardi, mercredi à 20 h 30 ; jeudi, vendredi à 19 h ; samedi à 16 h et 20 h 30 ; dimanche à 15 h. Rés. : 01 43 56 38 32.

Réseaux sociaux