La Sainte Famille ne lâche rien

Rédigé par Philippe Maxence le dans Éditorial

La Sainte Famille ne lâche rien

Alors que pleuvent les taxes et qu’un vent froid a soufflé sur le mariage, la bonne nouvelle de cette année 2013, qui joue en ce moment ses dernières notes, c’est le retour en force de la famille. Attaquée, moquée, elle a retrouvé paradoxalement droit de cité et une jeune génération s’est levée pour la défendre et, mieux, en revendiquer la nécessité et la bonté.

Une grande aventure spirituelle

Hasard ? Au commencement de cette grande aventure spirituelle qu’est le christianisme, nous retrouvons le mariage et la famille. Dieu ne joue jamais contre ses propres lois. Au cœur du message chrétien, Dieu s’est fait enfant, entouré de sa Mère et de son père protecteur. Tout comme la société s’appuie sur la famille, le plan divin lui-même s’est appuyé sur la Sainte Famille.

Le modèle de la Sainte Famille

Au pied de la crèche, dans quelques jours, nous viendrons d’abord adorer Dieu, rendre grâce pour son Incarnation et nous puiserons force et exemple auprès de la Sainte Famille. Elle nous rappelle notamment que la victoire chrétienne ne s’obtient pas à coups d’exaspération, de provocation et de cet activisme qui est une véritable contrefaçon de l’action chrétienne. Il n’y a pas de victoire chrétienne sans le travail lent, patient, humble de celui qui doit agir pour imiter le Christ. La Sainte Famille n’a jamais connu la gloire de la victoire mondaine, des applaudissements, du triomphe immédiat, mais l’isolement et le froid. En revanche, superbe reflet divin dans cette humanité entourée de gris, elle a incarné mieux que tout cette idée qu’il ne faut jamais rien lâcher. Saint et Joyeux Noël à toutes les familles.

Réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

Après validation par l'Homme Nouveau, le commentaire sera mis en ligne sur le Blog.
Pour commenter cet article, veuillez remplir le formulaire suivant :

* Champs obligatoires

Aucun commentaire